Regards sur Nouvelle-Aquitaine

 

OpendID




Annuler

Reportage sur l'Histoire de Latour-Marliac deuis 1875

 

 

Visite de la pépinière à quelques kilomètres de chez moi.

 

 

La pépinière fut fondée en 1875 par Joseph Bory Latour-Marliac pour la propagation, la culture, et la commercialisation de nénuphars rustiques. Avant de mettre en place sa pépinière, Latour-Marliac avait trouvé la manière d'hybrider les nénuphars par un procédé qui est resté mystérieux. Le besoin existait, car, à cette époque, le seul nénuphar rustique d'Europe était le nénuphar blanc, Nymphaea alba. En croisant cette variété blanche avec d'autres variétés sauvage originaires d'Amérique et d'ailleurs, Latour-Marliac fut capable de créer une collection de nénuphars dont la palette allait du jaune délicat au fuchsia, jusqu'au rouge intense. En 1889, Latour-Marliac eut le sentiment que sa collection était assez importantepour être présentée à l'Exposition Universelle de Paris qui avait lieu cette année-là, ainsi ses plantes d'un nouveau genre furent-elles dévoilées en même temps que la Tour Eiffel. Installés dans les jardins d'eau devant le Trocadéro, les nénuphars hybrides firent sensation et obtinrent le premier prix de leur catégorie. Plus important encore, ils attirèrent l'œil du peintre Claude Monet qui fut émerveillé et qui tomba sous leur charme. Peu après cette expérience du Trocadéro, ce dernier fit l'acquisition de la propriété de Giverny, dont il n'était que le locataire jusque-là. Il commença alors à y construire son jardin d'eau.

Une fois que l'étang de Giverny fut terminé, Claude Monet commanda une grande quantité de nénuphars à Latour-Marliac, les bons de commande figurent toujours dans nos archives. Ce sont ces mêmes nénuphars qui devaient devenir le sujet de ses célèbres toiles. Les Nymphéas, aujourd'hui exposées au Musée de l'Orangerie de Paris. On peut s'étonner de constater dans les ouvrages historiques relatifs aux toiles les plus connues de Claude Monet, qu'il n'est fait que peu mention, voire aucune mention, du rôle de Latour-Marliac dans leur création. On peut pourtant soutenir l'idée que Claude Monet peignit plus que de simples jolies fleurs-il réussit à saisir sur la toile une nouveauté botanique et ses peintures figurent parmi les premières représentations visuelles de nénuphars colorés poussant en Europe.

Plus de 200 variétés de nénuphars se trouvent au Temple-sur-Lot. Autant de plantes aquatiques qui invitent au rêve et au voyage à la simple élocution de leurs noms. Nymphéas Phoebus, Sioux, Marliacea Rosea... Ou encore le Seignouretti qui est le plus rare, et pour cause... il ne fait pas beaucoup de bébés! Le jardin des nénuphars occupe deux hectares et demi de terrain. Ce qui en fait un site grandiose où seule la magie naturelle des plantes opère. Des bassins, une chute d'eau, un pont japonais,la gloriette,des arbres...Tous les éléments de la nature sont mis en valeur.

 

Voici maintenant la serre tropicale, qui abrite Le Victoria Nénuphar Cruziana géant originaire d'Amazonie, qui déploie des feuilles de 1,5 mètre de diamètre en forme de «moule à tarte» avec des fleurs grosses de 50 cm de diamètre qui s’épanouissent la nuit et changent de couleur cette variété est hermaphrodite, il y a diverses variétés de nymphéas exotiques, diurnes et nocturnes, il fait sous cette serre une chaleur étouffante mais le spectacle en vaut la peine. La température de l'air oscille entre 35 et 40° constant, et la température de l'eau minimum 25/28 degrés.                                                              

Une collection de lotus, appelé Nelumbo en botanique, le lotus se caractérise par ses grosses feuilles élevées et par ses fleurs imposantes, semblables à de grosses pivoines.

Les conseils de Monsieur Latour-Marliac sur la culture de nénuphars

 

 

http://www.latour-marliac.com/

 

Vous pouvez lancer le diaporama.... en cliquant sur le petit icone du haut.

0 commentaire

Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :

S'inscrire sans commenter

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3801647
Consultations des 10 dernières minutes : 12
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 12
Nombre de consultations d'hier : 186
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 33
Visiteurs des 60 dernières minutes : 2
Visiteur(s) récents: 1