Regards sur Nouvelle-Aquitaine

 

 Les cloches enfouies de la chapelle

En 1793, trois paysans de La Sauvetat mirent leurs efforts en commun pour descendre les belles cloches de la chapelle de Boissec, promises aux fonderies de Sainte-Foy-la-Grande. Ils les emportèrent jusqu’au trou des Baconnes, un petit gouffre situé au fond d’un des bras du Dropt, et les précipitèrent dans les eaux.

En 1990, le maire de La Sauvetat organisa avec des barques et des ningues de sondage, longues perches de bois, des prospections systématiques du fond du gouffre qui révélèrent effectivement la présence, par trois à quatre mètres de fond, d’objets solides. Les recherches s’arrêtèrent là.

La tradition veut que plusieurs tentatives aient été faires, depuis deux siècles, pour récupérer les cloches, mais que toutes se soient soldées par des échecs. A chaque fois qu’on parvenait à les arrimer, les cordages cassaient sous la traction.

0 commentaire

Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :

S'inscrire sans commenter

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3777080
Consultations des 10 dernières minutes : 44
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 98
Nombre de consultations d'hier : 144
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 33
Visiteurs des 60 dernières minutes : 4
Visiteur(s) récents: 1