Regards sur Nouvelle-Aquitaine

 

OpendID




Annuler

 

          

Un peu d’histoire. Les Japonais profitent du plus petit espace pour créer un jardin, des bonzaïs sur un rebord de fenêtre, des jardins miniatures représentant une scène de montagne, des jardins de poche, des jardins intérieurs au centre de la maison, des jardins couloirs des maisons, des jardins zen... Le jardin japonais sa définition. Des jardins japonais, le jardin zen ou « jardin sec », composé essentiellement de mousses, de rochers et de graviers, est le plus connu. Néanmoins, il faut savoir que les jardins japonais ont 5 déclinaisons différentes, offrant chacun une ambiance bien distincte : la cour intérieure (Tsubo-niwa), le jardin de thé(Chaniwa), le jardin emprunté (Shakkei), le jardin promenade (Kaiyushiki) et enfin le jardin zen (Karesansui). Issus des plus anciennes traditions nippones, ils sont l’écrin intemporel d’innombrables temples bouddhistes, et d'autant de propriétés privées au cœur de la jungle urbaine tokyoïte, et de par le monde. De véritables havres de paix où il fait bon éprouver sa relation au monde et à l’instant présent. 

Voici un lien sur les Proverbes et Poemes Japonais   : http://www.la-pierre-et-le-sabre-iaido18.fr/poemes.htm  

 

0 commentaire

Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :

S'inscrire sans commenter

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3967171
Consultations des 10 dernières minutes : 7
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 49
Nombre de consultations d'hier : 1253
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 45
Visiteurs des 60 dernières minutes : 21
Visiteur(s) récents: 4